Les dessous de ma vie de maman

Je suis heureuse d’Γͺtre maman. Et j’adore mes enfants. J’aime leur odeur, leur nez rond, leurs petits pieds, mordre dans leurs cuisses toutes roses, les cΓ’liner, les bercer. Il m’arrive de penser aux malheurs susceptibles de s’abattre sur eux et j’ai envie de hurler. Mais parfois, souvent, j’en ai assez.